Browsing Tag

pédagogie

Leadership Pédagogie

Pédagogie et management : 6 qualités indispensables
d’un manager pédagogue

22 juillet 2020
pédagogie et management, 6 qualités d'un manager pédagogue

“Il va falloir faire preuve de pédagogie”. C’est l’expression la plus utilisée par les dirigeants lorsqu’il s’agit de faire passer un message difficile ou un changement. Et pourtant, la pédagogie n’est jamais une donnée prise en compte dans le management ni dans la formation des managers. En revanche il est souvent proposé aux managers de travailler leur communication. Or selon nous, la pédagogie et la communication sont deux choses bien différentes.

La confusion entre communication et pédagogie

Si la communication peut être considérée comme une partie de la pédagogie l’inverse n’est certainement pas vrai. Un bon communicant n’est pas forcément un bon pédagogue.

Communiquer pour un manager, c’est donner des informations et des explications dans l’objectif de voir, en retour, l’autre adhérer à ses propos, ses idées, ses propositions, quitte à en discuter. Le but premier de la communication managériale est bien de faire adhérer. L’organisation de concours d’éloquence qui se développe dans toutes les grandes écoles formant les managers de demain, le démontre assez. Il s’agit de convaincre, de persuader, bref d’amener l’autre à soi.

Par contre, faire preuve de pédagogie c’est se positionner sur un enjeu d’apprentissage et considérer que cet apprentissage nécessite des manières spécifiques de faire passer les messages pour qu’ils soient compris. Il s’agit moins de convaincre et de persuader pour faire adhérer que de faire comprendre. Il s’agit plus d’aller vers l’autre que de l’amener vers soi.

Et ce que nous prenons pour de la pédagogie n’est en fait très souvent que de la communication.

Dans une société où la communication domine on oublie trop souvent que l’adhésion passe par la compréhension. En d‘autres termes pour faire adhérer il est bien nécessaire de faire un détour par la pédagogie et ne pas se contenter de penser que « parce que ça a été dit, ça a été compris ».

6 qualités à développer pour devenir un manager pédagogue

1- Faire preuve de pédagogie pour un manager, c’est avant tout donner du sens

Donner du sens à un projet, un changement ou une simple action revient à clarifier 4 choses :

  • Pour-quoi on le fait (en vue de quoi) ? C’est la finalité.
  • Pourquoi on le fait (quelles sont les raisons qui nous amène à la faire) ?. Ce sont les causes.
  • Quoi : ce que nous allons faire et ce que nous obtiendrons. C’est l’objectif.
  • Comment nous allons le faire ? C’est la stratégie ou la méthode.

Et comme le préconise Simon Sinek dans son Golden Circle Why, How, What, il existe un ordre pédagogique de la présentation de ces éléments.

2- Faire preuve de pédagogie pour un manager,  c’est savoir raconter des histoires

Le story-telling ou l’art de faire passer des messages en racontant une histoire est vraisemblablement un des leviers les plus puissants de la pédagogie. Il suffit de lire les fables de la Fontaine pour s’en rendre compte.

Au-delà de l’histoire, la pédagogie suppose aussi une capacité à créer des ancrages mémoriels à l’aide de substrats comme les images, les illustrations, les schémas, les exemples, des anecdotes, des métaphores ou des analogies.

3- Faire preuve de pédagogie pour un manager, c’est se mettre à la portée de l’autre

Chacun d’entre nous utilise des canaux d’apprentissage privilégiés. Certains ont besoin de voir, d’autres d’entendre et d’autres enfin de faire. Certains sont introvertis et ont besoin de temps de réflexion avant d’agir. Le manager pédagogue aura le réflexe de questionner son interlocuteur en vue de mieux cerner ses besoins en matière d’apprentissage.

4- Faire preuve de pédagogie pour un manager, c’est demander et donner du feed-back

On n’apprend pas si on ne reçoit pas de feed-back qui nous permette précisément de savoir si on a appris et réussi. Être un manager pédagogue c’est avoir le souci de renvoyer systématiquement du feed-back et à en demander : « comment évalues-tu ce que tu as fait ? ». C’est aussi privilégier l’auto-évaluation, l’important n’étant pas tant que le manager évalue mais que le collaborateur s’évalue.

5- Faire preuve de pédagogie pour un manager, c’est se positionner sur le temps long

L’apprentissage prend du temps. Les managers impatients font de mauvais pédagogues. Être un manager pédagogue c’est savoir organiser les apprentissages progressivement dans le temps en alternant des phases d’information et des phases d’expérimentation. Car il ne suffit pas de dire pour apprendre. Encore faut-il accorder du temps à l’expérimentation.

6- Faire preuve de pédagogie pour un manager, c’est accorder le droit à l’erreur

Le pédagogue ne considère pas l’erreur comme une faute susceptible de faire l’objet d’une réprimande ou d’une sanction. Il la considère comme une opportunité d’apprentissage à condition que des moments d’analyse des erreurs et de leurs causes soient organisés avec l’apprenant. Mais c’est aussi savoir analyser les réussites en vue de capitaliser des bonnes pratiques.

Et vous quelle importance accordez-vous à la pédagogie dans votre activité de manager ? Et comment la cultivez-vous ?

Si vous souhaitez poursuivre cette discussion, vous êtes au bon endroit ! Nous sommes convaincus que la pédagogie est un puissant levier de management dans un contexte de transformations qui bousculent fortement les organisations . Vous pouvez me joindre à cette adresse :  frederic.botter@cinaps.com