Browsing Tag

Accompagnement à distance

Innovation - Digital

Coaching à distance et posture de coach.
Quelle présence à distance ?

23 juin 2020
Coaching à distance et posture de coach

Nous sommes de nombreux coachs à penser que l’outil principal du coach est sa présence à soi et à l’autre. Cette présence se mobilise principalement au travers d’une posture juste et alignée sur le plan physique, émotionnel et intellectuel, ce qui permet au coach d’exprimer sa pleine puissance.
Formateur et coach, j’aime faire un parallèle avec les arts martiaux que je pratique depuis 30 ans : c’est justement l’unité de la tête, du corps et du cœur qui permet l’atteinte du Ipon, c’est-à-dire la pleine puissance dans le résultat et la performance de l’action. La juste intervention du coach se situe donc dans cet ici et maintenant, en pleine présence en alliant les trois dimensions de son être. Cela lui permet d’avoir accès à la bonne intuition, la bonne question, la bonne écoute, le bon reflet permettant à son coaché de progresser vers son objectif. 

Dans le contexte actuel, il est nécessaire de travailler autrement et de proposer un management “augmenté” à des équipes de plus en plus à distance. Et si le coaching se devait d’être également “augmenté” quand les séances se déroulent à distance ? D’autant plus qu’il existe une demande accrue de coaching distanciel que le contexte actuel a rendu quasi obligatoire. Alors comment faire pour développer la bonne posture et cette juste présence du coach alors que nous intervenons à distance ? Je vous livre ici quelques pistes et réflexions issues de ma pratique du coaching distancialisé pour trouver cette posture juste. Voici 4 conseils à mettre en pratique avant de vous lancer :

  • Bien préparer son coaching en amont.

Le coaching à distance ne nécessitant plus de temps de déplacement, le coach pourrait être tenté d’enchainer les séances de coaching ou autres activités sans un temps de préparation, sans sas de décompression, de ressourcement et de nettoyage qui lui permet de se rendre pleinement disponible à lui-même et à l’autre.

Il apparait donc comme important de s’accorder ces temps-là et d’en profiter pour le mettre à profit. Je m’accorde personnellement un minimum d’une heure de temps avant ma séance pour me préparer. Je consacre cette heure à la pratique d’activité comme la méditation, la respiration conscience et aussi une activité physique légère comme la marche.

  • Soigner avant tout l’aspect verbal et paraverbal.

Bien souvent les signes non verbaux du coaché sont plus ou moins accessibles au travers d’un écran et soumis à la qualité du réseau et de la connexion. Par conséquent, l’aspect verbal et paraverbal de la communication prend encore plus d’importance. Il semble nécessaire de préserver au minimum une excellente qualité dans la communication vocale et de s’assurer qu’aucune perturbation extérieure ne viendra polluer celle-ci (bruits extérieurs parasites, alarme, notification…)

  • Veiller au rythme.

Faire des séances plus courtes ou entrecoupées par des pauses régulières car l’attention au téléphone ou en visio diminue fortement à distance.

  • Créer un environnement favorable à la concentration.

Avoir un environnement permettant d’être pleinement à l’écoute, propice à entendre et voir le moindre changement d’attitude chez le coaché. Un environnement favorisant la concentration, l’attention, le bien-être, l’intuition…

Il s’agit déjà de ne pas être distrait par les notifications, emails, WhatsApp, Messenger, Teams ou autres outils qui se sont considérablement développés ces derniers temps.
Pour cela je crée sur mon ordinateur un compte séparé sur lequel seul le moyen de communication nécessaire à ma séance est installé. Dès que la communication avec le coaché est établie, je mets mon téléphone en mode silencieux tout en évitant de lire mes mails et autres messages au minimum 30 minutes avant l’heure du rdv.

Dans ce post nous avons abordé la présence du coach à distance. Pour que la séance soit pleinement bénéfique au coaché, se pose aussi la question de sa propre présence dans cette séance de coaching à distance. Cela pourrait d’ailleurs faire partie d’une séance de coaching : comment être plus présent avec ses collaborateurs ou ses collègues à distance ? Affaire à suivre !

Découvrez toutes nos modalités d’accompagnement à distance